Formation et approfondissement “La communication Non Violente authentique"

“Au-delà du bon et du mauvais se trouve un endroit; nous nous rencontrerons là. ”
Rumi

La communication teint de différentes façons la qualité de nos interactions avec l’autre. Nous choisissons nous-mêmes ce teint.
Parfois une interprétation ou un jugement s’insère dans notre communication, ce qui mène à un malentendu : chez vous, entre amis, entre collègues … et nous perdons le contact. Le bouton est mis sur ‘off’.
Dès que nous sommes conscient de ceci, et nous communiquons par ce qui est vraiment important pour nous, par ce qui vit en nous, le lien se rétabli. La qualité de la communication s’améliore, un contact approfondi est né, la collaboration et la cohabitation devient harmonieuse. Une véritable rencontre. Le bouton est mis sur ‘on’.

Marshall Rosenberg
Marshall Rosenberg part de l’idée que l’homme, par sa nature, aspire à la paix avec soi-même, l’autre et son environnement. Se relier efficacement, à partir de son cœur. La nature profonde des hommes les porte à aimer , et à donner et recevoir dans un esprit de bienveillance.
Depuis le début, il s’interrogeait sur deux questions fondamentales :
  • Si, par notre nature, nous montrons de la bienveillance, pourquoi nous faisons-nous tant de mal et pourquoi causons-nous tant de chagrin?
  • Et comment se fait-il que certains, mêmes dans des conditions éprouvantes, continuent à communiquer avec bienveillance à partir de leur cœur?
Les réponses à ces deux questions font l’essence de l’ensemble de ses idées : ‘comment communiquer de façon non-violente avec soi-même et autrui ?’

Communiquer et se mettre en lien pour des interactions de qualité
A l’aide d’un modèle d’une simplicité émouvante, M. Rosenberg nous montre comment la communication peut nous mettre en lien avec l’autre.
Il nous encourage à observer avec honnêteté, faisant attention à nos propres sentiments et besoins. Puis à exprimer clairement ce que nous désirons. Il met autant l’accent sur l’importance de la perspective, les sentiments, les besoins et les désirs de l’autre. Il s’agit donc de se mettre en lien avec soi-même et autrui. Ce lien créera la lucidité et de l’espace pour une compréhension et une bienveillance mutuelle. Il nous invite avec emphase de prendre la responsabilité pour sa propre capacité d’observation, ses sentiments, besoins et questions.

Le réseau mondial
“La violence est l’expression tragique de besoins non-remplis .” M.Rosenberg

En 1984 le CNVC (Center for NonViolent Communication) fut fondé.
La vision est de ‘contribuer à un monde où les hommes réalisent leurs besoins de façon pacifique et résolvent, de façon pacifique et en tenant compte des besoins de l’autre, tout conflit’. Depuis lors un réseau mondial, composé de personnes qui, chacun de sa manière et à partir de sa propre inspiration, contribuent à un monde paisible, s’est créé.
© 2014 TISTE Contacter le webmaster